home-2-4

Nos Services

La clinique du pied Leger est votre clinique podiatrique au coeur de la ville de Montréal à l'angle des rues St-Denis et Jean-Talon.

Que ce soit pour des problèmes de posture ou de démarche; pour vos orthèses plantaires sur mesure, le traitement des ongles incarnés, de la mycose, des verrues plantaires ou des cors et callosités; vous trouverez en Dr Leger, un podiatre attentionné.

 

home-2-3

Votre Podiatre

Le parcours académique du Dr. Leger, podiatre, inclut un baccalauréat ès sciences de l'exercice avec spécialisation en thérapie du sport de l'Université Concordia. Il fait partie de la première cohorte à graduer du programme de doctorat en médecine podiatrique de l'UQTR en 2008. 

Ce cheminement lui a permis de développer une approche axée sur la réhabilitation des troubles de posture et de démarche découlant d’un malalignement ou de troubles mécaniques.

home-2-2

Problèmes podiatriques

Un podiatre peut vous aider si:

Vous souffrez de douleurs découlant de troubles de posture ou de démarche?

 Vous souffrez de problèmes de la peau ou des ongles?

Vous êtes diabétique?

Vous êtes inquiet(e) des pieds de votre enfant?

En savoir plus sur notre clinique et la podiatrie

Une approche dynamique

Notre pratique est axée sur la réhabilitation des troubles de posture et de démarche découlant d'un malalignement ou de troubles mécaniques.

- douleurs aux pieds
- douleurs au talon
- douleur à la cheville
- douleurs aux genoux
- douleurs au dos

Le pied diabétique

Le diabète de longue date peut avoir une incidence particulière sur les pieds dans la mesure où les nerfs de petite taille peuvent être endommagés par le taux de sucre élevé et non contrôlé.  À la longue, les vaissaux sanguins nourissant ces nerfs peuvent être affectés provoquant ainsi une dégénération des nerfs. Par le fait même, les structures qu’ils innervent (peau, muscles, glandes) peuvent avoir leurs fonctions perturbées. 

Au niveau sensoriel, peut s'en découler de l’insensibilité et une perte de la fonction protectrice que joue la douleur. Au niveau musculaire, peut être provoqués une atrophie et un débalancement musculaire.  L’affection des glandes peut causer la sécheresse de la peau.  Les diabétiques seront ainsi plus susceptibles aux infections bactériennes et fongiques.  

Ulcère de pression

Un point de pression causera de la corne et des callosités. Si cette pression s'accumule à un endroit caractérisé par un manque de sensation, on ne sent pas la douleur et la callosité peut devenir si profonde à causer un ulcère. Si cet ulcère est négligé il peut devenir source d'infection.

Il est primordial de s’assurer que la région soit bien vascularisée. Si c’est le cas, on peut procéder à un débridement de l’ulcère. Ensuite il faut favoriser la guérison totale.  Les moyens utilisés incluent, mais ne se limitent pas aux changements de pansements quotidiens; suivis réguliers pour le débridement ; la décharge de la région ; le traitement par orthèses plantaires. 

 

Au coeur de Villeray et Rosemont-Petite-Patrie

Située au coeur de l'île de Montréal, la clinique du pied Leger se trouve à l'angle des rues St-Denis et Jean-Talon.  La clinique est facilement accessible du métro Jean-Talon, en autobus (ligne 31).  Le stationnement abordable est disponible au marché Jean-Talon (entre les rues Henri-Julien et Casgrain). 

- programme de réhabilitation ( exercices )
- médication
- orthopédiques ( orthèses plantaires )
- chirurgie

Bravo! Vous faites partie de la population active. Mais le guerrier ou la guerrière en vous commence à avoir les genoux meurtris? Sachez que la podiatrie sportive cible la prévention, le traitement et la réhabilitation des blessures de conditionnement.

La vulnérabilité du genou découle de son importance à la marche et à la course.  La prise en charge des blessures de surutilisation requiert une bonne connaissance de l’anatomie fonctionnelle du membre inférieur et de la biomécanique pathologique. Discerner d’entre les mauvaises techniques d’entrainement,  les souliers inadéquats, le manque de flexibilité, le débalancement musculaire et les mouvements excessifs, est un souci constant.

 Parmi tous ces facteurs, la pronation excessive cause le plus de tort aux structures composant l’articulation du genou.  Étant donné les forces de contact avec le sol plus élevées à la course, l’effet pronateur et la rotation interne du tibia qui en découle seront de même plus importants.  À leur tour, les ligaments et tendons seront soumis à ces forces de torsion accrues. 

 Il est à noter que les phases de support et de propulsion, caractérisées par un moment de rotation externe et un transfert de poids, peuvent aussi être le seuil de traumatismes cumulatifs cette fois aux cartilages, aux ménisques et à la capsule articulaire.

 L’évaluation et la prise en charge de la pathomécanique du genou fait partie du champ d’expertise de la podiatrie. Sachez que l’attention que le podiatre voue à vos pieds peut permettre de déceler les troubles mécaniques causant vos douleurs aux genoux.